Ironwood [Hogjaw]

Par le Bison le 17 mai 2011

Direction Rock Sudiste avec la découverte de ce groupe au look bouseux, cheveux gras, barbe broussailleuse et guitares sauvages.

Vous voulez renouveler votre garde-robe, savoir si barbe et cheveux sales vous conviennent bien tout en cherchant de dignes successeurs à vos premiers ZZ Top ?

Vous avez remisé au grenier vos 33 tours à demi-rayés de Lynyrd Skynyrd en vous demandant ce que vos petits-enfants feront de cet héritage une fois votre mort prononcée, après d’atroces souffrances orchestrées par les médias culturels du moment ?

Votre compagne a revendu votre vieil album des Blackfoot, le seul, l’unique qui faisait ressortir votre sang « peau-rouge » et qui vous permettait d’entonner la danse de la pluie au milieu des bisons sauvages ?

Vous avez trop saigné sur les Gibson, vous avez trop rodé sur les Tobacco road ?

Vous avez déjà découvert les jeunots Whiskey Myers et espérez toujours une suite à ce premier et non moins sauvage opus ?

Vous avez croisé le fantôme, hallucination sauvage sans abus de psychotrope naturel, de Ronnie Van Zant un soir de biture sauvage ?

Un conseil : prenez une hache et sortez donc sur Ironwood pour écouter Hogjaw !

De la Gibson, du rock, du blues, du heavy-rock blues tendance bien grasse avec quelques flirts vers la heavy-country. En bref, du Southern Rock bien sauvage, bien lourd, bien ancré dans ses racines bouseuses.

Mais avant de partir sur cette route du Sud, n’oubliez pas les cannettes de bière. INDISPENSABLE pour savourer cette musique, qui ne fait pas dans la dentelle, mais qui fait sacrément du bien. Un son puissant, lourd, des Gibson qui sonnent aussi bien que chez le vieux barbu Gibbons, le genre de musique pour se fracasser les canettes de bière vides sur le front, le genre de musique pour rencontrer une demoiselle du terroir à la cuisse tatouée et peu fréquentable (la demoiselle, pas la cuisse).

Débriefing sur le Deblocnot’ !

Assurément, les membres de Hogjaw paraissent peu fréquentables (du moins pour les non-américains ne faisant pas partie de la N.R.A.), avec leurs mines patibulaires et leur look 100 % campagnard. Au moins, on ne pourra pas leur reprocher leur manque de naturel : aucune étude de marketing. Ce qui intéressent ces gars-là, c’est pêcher, tirer au fusil, vider quelques bonnes bières, écouter et jouer de la bonne musique. Le reste, qu’importe…

Exactement !  Le reste, pour un bison sévèrement burné (je reprends l’image poétique du Deblocnot’), est sans importance : de la bonne musique, de la bière et des canettes vides à se fracasser sur le front ! voilà la vraie vie au Ranch sans nom

4 commentaires
  1. 18 mai 2011 , 2 h 38 min - La bohémienne prend la parole ( permalien )

    Faut que j’aille voir ça de plus près enfin si je peux dire, j’ai pas de goût particulier pour le crasseux, mais j’aime les allusions à d’autres groupes, cette musique elle me fait du bien.
    Donc écoute et retour ici pour dire.

  2. 18 mai 2011 , 9 h 19 min - le Bison prend la parole ( permalien )

    Faut que j’aille voir ça de plus près enfin si je peux dire, j’ai pas de goût particulier pour le crasseux […]

    Mais ce n’est pas que du crasseux… Il y aussi du bouseux et du crotté.

    Donc écoute et retour ici pour dire

    Pour le coup des canettes sur le front, pas sûr que ça marche avec des bouteilles en verre de Lambrusco… Mieux vaut rester sur des valeurs sûres : de la bière fraîche et mousseuse qui gicle sur les riffs tranquilles de la Gibson…

    […] cette musique elle me fait du bien.

    Mais ce fut une véritable découverte et un immense coup de cœur pour une musique qui fait simplement ce qu’on lui demande : du Bien par là où ça passe !

  3. 3 août 2011 , 15 h 54 min - Phil prend la parole ( permalien )

    Apres ZZTop, ou Led Zep, a ecouter sur la rocade sud dans une 4L, fenetres ouvertes … yeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeah !

    • 3 août 2011 , 22 h 42 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Fenêtres ouvertes, Cheveux au vent !
      Rock’n Roll Attitude… yeah !

Ajouter un commentaire aux le Bison

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS