Variations sur Marilou

Par le Bison le 18 juin 2014

Dans son regard absent et son iris absinthe,
Tandis que Marilou s’amuse à faire des volutes de sèches au menthol,
Entre deux bulles de comic strip,
Tout en jouant avec le zip De ses « levi’s »
Je lis le vice et je pense à Carol Lewis.

Quelques notes de piano suivies d’un prénom, Marilou

Ni en transit, ni sous la neige,

Elle est venue me voir il y a 5 ans.

Jour après jour, elle m’embrasse, me parle, me saoule, me sourit.

Ma Lou, Marilou.

Et ce doux prénom, sans i grec,

Que je n’ai pas été cherché à la bibliothèque,

Mais plutôt dans les rayons poussiéreux d’un disquaire

Entre deux rimes loin d’être vulgaires

D’une poésie d’un homme à tête-de-clou

A défaut d’être née dans un chou.

Arrivée au pubis, de son sexe corail écartant la corolle,
Prise au bord du calice de Vertigo, Alice s’enfonce jusqu’à l’os,
Au pays des malices de Lewis Carroll.

Quel titre  au pouvoir si érotisant !

Variations sur Marilou.

Une chanson aussi fabuleuse et libidineuse

qui me transporte dans un autre monde…

Pas vraiment un prénom pour une si petite princesse,

Mais la poésie est telle qu’elle

Sublime les mots même que je ne destine pas

A ma jeune princesse de tout juste 5 printemps.

Pupilles absente, iris absinthe, baby doll,
Écoute ses idoles, Jimi Hendrix, Elvis Presley, T-Rex, Alice Cooper,
Lou Reed, Les Rolling Stones elle en est folle,
La dessus cette narcisse se plonge avec délice
Dans la nuit bleue pétrole de sa paire de « levi’s »

Il suffit d’une chanson pour faire un prénom,

Et d’un amour pour faire une jolie princesse nommée Marilou

Quand Marilou danse le reggae,

Lou en terrasse ombragée,

Marilou part en transit pour son 6ème été.

Elle arrive au pubis et très cool au mynthol,
Elle se self control son petit orifice,
Enfin poussant le vice jusqu’au bord du calice,
D’un doigt sex-symbol s’écartant la corolle,
Sur fond de rock & roll s’égare mon Alice
Aux pays des malices de Lewis Carroll

Variations sur Marilou – Serge Gainsbourg [1976]

Variations sur Marilou – Alain Bashung [2011]

7 commentaires
  1. 18 juin 2014 , 23 h 08 min - manU prend la parole ( permalien )

    Émouvantes variations…

  2. 19 juin 2014 , 6 h 38 min - Nadine prend la parole ( permalien )

    Quelle est belle ta petite Lou, Marilou ! À croquer… De L’homme à la tête de chou à l’Alice de Carroll, le plus touchant, c’est tout l’amour de son papa qui émane de chacune de ces lignes pleines de tendresse. Des bisous pour tes cinq printemps, petite princesse…

  3. 19 juin 2014 , 7 h 53 min - Princécranoir prend la parole ( permalien )

    Bashung et Gainsbourg, quel parrainage de prestige ! Elle va sans doute se (coca)coller ces références ad vitam, au moins jusqu’à ce qu’un certain Michel ne lui donne du « Goodbye » ! Mettez donc une bougie sur mon compte pour célébrer dignement les cinq printemps de la p’tite Malou.

  4. 19 juin 2014 , 13 h 33 min - phil prend la parole ( permalien )

    Joli hommage Bibison et de belles références pour son éducation musicale !

    Quand l´écran s´allume, je tape sur mon clavier
    Tous les mots sans voix qu´on se dit avec les doigts

  5. 19 juin 2014 , 16 h 39 min - Chrisdu26 prend la parole ( permalien )

    Quel touchant billet pour les 6 printemps de Marilou… C’est magnifique et émouvant. On ressent toute ta fierté et ton Amour et moi ça m’émeut…

    Tu dois te régaler avec ta chipette, elle est belle comme tout… Un sourire magnifique… Moi je me ferai du souci pour plus tard mais bon moi je dis ça en même temps je dis rien… ^^ :)

    Un bon anniversaire à Marilou pour ses 6 petites bougies et bravo au Papa pour son inspiration et pour sa Marilou !!!

    ;)

    • 19 juin 2014 , 17 h 11 min - Chrisdu26 prend la parole ( permalien )

      Euh…. bon ok je sais je suis nul en math et en logique… si je fais le compte c’est 5 printemps pour Marilou ;) oupssss !!

  6. 19 juin 2014 , 21 h 14 min - belette2911 prend la parole ( permalien )

    Dieu que tu peux être touchant, toi, quand tu t’y mets ! ;)

    Jolie petite frimousse
    que cette petite pousse,
    photographiée devant une belle mousse.

    Bon anniversaire à la p’tite du Bison ! :D

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS