Sur les Quais [Budd Schulberg]

Par le Bison le 6 mai 2014

Catégorie : 3 étoiles, Europe

« Danny D. était l’ultime abomination, le cauchemar des quais ! Un tueur monstrueux, un infâme boucher…

Il opérait avec sa bande au fond d’un sous-sol dans un ancien garage puant la trouille et la mort… »

New-York, années 50.

Terry Malloy aurait pu être un grand boxeur. Le meilleur même. Si on ne lui avait pas demandé de se « coucher »… Il devint docker.

Le père Barry, un prêtre courageux, proche de ces ouvriers du port. Une générosité à donner, un sacerdoce.

Le prêtre et le docker.

Souviens-toi, un film d’Elia Kazan. Et Marlon Brando.

Le scénario de Budd Schulberg mis sur papier et crayon. Du noir et blanc graphité comme un hommage à cet univers sombre et noir. Ambiance.

Sur les quais

/ scénario Rodolphe, dessins Georges Van Linthout /

d’après le roman de Budd Schulberg

La mafia, les docks, malversation et meurtre. Lorsque Joey Doyle plonge d’un toit. Lorsque sortant du bar ils le découvrent baignant dans son sang. Lorsque le crime devient un de trop. Quelques ouailles, menées par le père Barry, se rebellent contre l’omerta, la loi de la mafia, les docks changent de camp. Les bars se vident, se remplissent mais la peur reste. Il est temps de changer, de lever le poing et de dire stop.

Un autre verre, mec !

« J’ai picolé toute la nuit ! Saloperie de whisky… J’ai la tête en vrac »

Un art difficile de mettre en scène en quelques planches cette histoire du panthéon cinématographique. Un pari presque réussi. L’ambiance, le dessin, l’univers, le scénario. J’étais sur ces docks, j’étais dans ces bars, j’étais sur ces toits. Mais la chute est trop rapide, tel le corps de Joey Doyle qui tombe…

« Sur les quais », pour me prendre pour Marlon Brando.

14 commentaires
  1. 6 mai 2014 , 22 h 27 min - manU prend la parole ( permalien )

    Se prendre pour Marlon Brando, tout un programme…

  2. 6 mai 2014 , 22 h 36 min - manU prend la parole ( permalien )

    Bien sûr, monsieur a un goût très sûr !
    En même temps, plus vieux, y a plus de place…^^

    • 7 mai 2014 , 9 h 29 min - Chrisdu26 prend la parole ( permalien )

      Ohhhhhh ^^^Alors là je ris ;) hou que je ris lolll

  3. 7 mai 2014 , 1 h 31 min - Nadine prend la parole ( permalien )

    Je n’ai pas lu le livre, mais j’ai vu le film, qui est d’ailleurs excellent. Le noir et blanc c’était la belle époque, du calibre qu’on ne retrouve plus aujourd’hui. J’ai pris plaisir à regarder ton extrait…

    Sur les docks, un quai, son ring, n’importe où, si c’était avec Brando, pourquoi pas……… Après tout, une ambiance, ça se crée :-)

    Te prendre pour lui ? Ce genre de gars dur, au coeur tendre, qui vient te chercher avec sa moto pour t’emmener au septième ciel, eh oui, ça fait craquer toutes les femmes ! ;-)

    Une Chambly pour Malloy et Bison, directement du Québec, Tabarnak !

    • 8 mai 2014 , 13 h 14 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Ce genre de gars dur, au cœur tendre, qui vient te chercher avec sa moto pour t’emmener au septième ciel

      C’est tout moi !

  4. 7 mai 2014 , 7 h 27 min - Eeguab prend la parole ( permalien )

    Hey je ne suis pas très porté sur les adaptations en BD mais le film de Kazan,tu m’as donné envie de le revoir. Heureusement il figure dans ma DVDthèque. La planche de couverture a l’air très réussie. Le décor, le métier de docker,les toits, tout cela donnait un film fabuleux. Schulberg était un très grand auteur scénariste et Brando dans ces années 50…Et ces seconds roles géants, Malden, Steiger. Merci cher Bison,ça me tente.

    • 8 mai 2014 , 13 h 16 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Et si cette série de BD (Casterman/Rivages) sur les grands scénarios du cinéma n’était juste pas fait pour donner envie de regarder le film…
      Je ne suis même pas sûr de l’avoir vu…

  5. 7 mai 2014 , 9 h 35 min - Chrisdu26 prend la parole ( permalien )

    Je me souviens d’avoir vu le film il y a pas mal d’années, d’ailleurs il me semble que c’est pour ce film qu’il a été Oscarisé non ?

    Quelle violence sur ces quais !!! Tu me fais peur …

    Bon maintenant si tu ressemble à Brando jeune de surcroit il y a peut être une ouverture… une toute petite ouverture j’entends ;)

    Mais pas sur les quais… trop dangereux :D lollll

    • 8 mai 2014 , 13 h 18 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Je me souviens d’avoir vu le film il y a pas mal d’années

      Cela ne doit pas remonter à si loin…

      Bon maintenant si tu ressembles à Brando jeune de surcroit il y a peut être une ouverture… une toute petite ouverture j’entends ;)

      même une petite ouverture me réjouirait ;)

      Mais pas sur les quais… trop dangereux

      Oui, parfois, il vaut mieux éviter les quais.
      Pas toujours très fréquentables !

  6. 8 mai 2014 , 21 h 23 min - Princécranoir prend la parole ( permalien )

    Le Bison aurait-il galopé sur les Missouri Breaks avec Marlon après avoir fréquenté ces quais malfamés ? Je ne connais pas le livre mais ce film m’a tellement marqué que depuis je me suis mis au crochet :D

    • 8 mai 2014 , 22 h 31 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Le Bison aurait-il galopé sur les Missouri Breaks avec Marlon après avoir fréquenté ces quais malfamés ?

      La ressemblance va jusqu’à partager quelques verres ensemble.
      Surtout dans les quais malfamés…

      depuis je me suis mis au crochet

      Une maille à l’endroit, une maille à l’envers. Utile le crochet sur les quais. Prêt à embarquer, Capitaine !

  7. 21 mai 2014 , 17 h 37 min - dasola prend la parole ( permalien )

    Bonjour le Bison, personnellement, j’apprécie beaucoup cette collection « Rivages/Casterman ». Je n’ai pas lu cette BD en particulier mais je garde un très bon souvenir du film. Dans cette collection, je conseille Shutter Island de Dennis Lehane. Bonne fin d’après-midi.

    • 21 mai 2014 , 18 h 55 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Je l’avais vu également. Mais comme j’ai lu le bouquin et vu le film, cela risquait de faire un peu beaucoup pour une même histoire.
      Mais l’idée est originale car elle peut donner l’envie de lire le bouquin ou de voir le film…
      En plus, les dessins sont souvent très beaux.

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS