Amitiés Sincères [Stephan Archinard, François Prévôt-Leygonie]

Par le Bison le 15 mars 2013

Marée basse. Les vagues se retirent alors que le soleil s’enfonce lentement à l’horizon. Île de Ré, la pêche aux couteaux. Sur le sable mouillé, trois hommes d’âge mur. Plus que la réunion de trois personnages partageant les mêmes centres d’intérêt, c’est surtout le point de rencontre d’une amitié sincère qui dure depuis plus de trente ans.

Ces trois hommes, Gérard Lanvin, Jean-Hugues Anglade et Wladimir Yordanoff, ont cette même passion pour la grande gastronomie et les bons vins. Retour à Paris, station Pernety ligne 13. Il est midi en ce mercredi, les cloches sonnent et ils s’attablent dans la librairie de quartier pour tailler un bout de gras, déboucher les bons crus et faire ripaille. L’amitié se respecte, ce rendez-vous est devenu une obligation, un cérémonial où aucun secret  ne vienne s’interposer entre les acteurs. Sauf que…

Gérard Lanvin, tu le connais ! Bel homme et grande gueule. Il parle fort mais n’écoute que trop rarement. Pour cette raison que sa femme a été « chassée ». Zabou Breitman. Excellente, comme toujours. Un petit rôle mais de grandes scènes. Alors, à Gérard, il lui reste sa fille, en la personne de la belle Ana Girardot. Elle est belle, prépare sa thèse et tombe amoureuse du beau Jean-Hugues, le copain d’enfance de son père.

Alors peut-on dire toute  la vérité à son meilleur ami ?

Je ferai court, j’ai passé un superbe moment devant ce film, illuminé par le corps de la belle Ana, par le charisme du beau Gérard, par la fragilité du beau Jean-Hugues. Dans ce film, tout le monde est beau – ou belle – comme cette histoire d’une longue amitié ou comme cette maison aux bords de la plage de l’île de Ré, ou comme cette bouteille de rouge sur laquelle j’enlève la poussière d’antan.

Je dédicace donc ce film, à tous mes amis (qui se reconnaitront peut-être, sont pas vraiment nombreux). Mais à la fin de ce film, une question cruciale se pose : dois-je déboucher un Château d’Yquem 1971 ou un Petrus 1972 ?

Amitiés Sincères. 2013.

21 commentaires
  1. 15 mars 2013 , 14 h 58 min - phil prend la parole ( permalien )

    on va etre gentil et prevenant, on prend les 2 et on commence par le 72 !

    • 15 mars 2013 , 17 h 33 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Et on invite des pouliches,
      Et on se lit des poèmes de Bukowski…

  2. 15 mars 2013 , 17 h 54 min - phil prend la parole ( permalien )

    Gaffes a bisone toi !

    • 15 mars 2013 , 22 h 09 min - Chrisdu26 prend la parole ( permalien )

      Pouliches ???? Bukowski???? j’ai comme l’impression que vous allez vous retrouver tout seuls…..

    • 16 mars 2013 , 9 h 50 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Pourquoi ? Tu ne joues pas au tiercé ?

  3. 16 mars 2013 , 17 h 12 min - La bohémienne prend la parole ( permalien )

    J’irai bien le voir, mais je vais attendre qu’il vienne me voir. Je pense qu’il est plus dans le divertissant que dans l’inoubliable.
    Voilà ça c’est fait, sinon comme Phil on prend les deux et pfff pas sure qu’il en faudrait pas plusieurs de chaque pour être bien certain de celui que l’on préfère !

    • 16 mars 2013 , 17 h 51 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Je pense qu’il est plus dans le divertissant que dans l’inoubliable.

      Il est plus que divertissant, mais certes pas inoubliable ou culte, mais c’est vraiment vraiment un très bon film que j’ai aimé, surtout de par la qualité de ses acteurs, actrices.

      on prend les deux et pfff pas sure qu’il en faudrait pas plusieurs de chaque pour être bien certain de celui que l’on préfère !

      Plusieurs bouteilles ! Hou-la-la, j’ai pas les moyens !!!

    • 16 mars 2013 , 23 h 11 min - La bohémienne prend la parole ( permalien )

      T’façon on les a pas même pour une, alors un peu d’imagination mince ! :P
      Bouh :’(

    • 18 mars 2013 , 14 h 47 min - phil prend la parole ( permalien )

      ben dans une bouteille on peut qd meme se faire plusieurs verre !

    • 18 mars 2013 , 15 h 49 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      ça dépend qui tient la bouteille ?

    • 22 mars 2013 , 17 h 51 min - La bohémienne prend la parole ( permalien )

      De plus avec vous deux plus mon verre … j’ai de gros doutes sur la longévité de deux bouteilles.

    • 22 mars 2013 , 19 h 09 min - phil prend la parole ( permalien )

      t inkietes je partage

    • 23 mars 2013 , 12 h 28 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Profites-en… C’est rare qu’il lâche la bouteille !

    • 23 mars 2013 , 15 h 57 min - phil prend la parole ( permalien )

      Roooo tout de suite !
      Les temps changent tu sais. Ou la vie est changement …

  4. 17 mars 2013 , 9 h 26 min - manU prend la parole ( permalien )

    Un grand verre d’eau de mer plutôt,
    ça va te décrasser ta vieille tuyauterie rongée par les excès !!!…

  5. 22 mars 2013 , 12 h 39 min - Laure prend la parole ( permalien )

    Sympas les extraits, ces acteurs on les aime
    Tomber dans les bras du Hugues, ben oui d’accord
    Comment ça j’ai plus de trente ans alors ça ne se peut ?
    Oh y m’énervent avec leurs pouliches sauterelles sans cellulite
    Comment ça je suis jalouse
    Beuh non l’Anglade il a du bide, non mais t’as pas vu , ça s’engraisse trop ça mon zami
    Non je prends Lanvin tel que,
    comment ça il est pro Sarko ?
    Bon, je garde ce que j’ai je vous laisse tout

    • 23 mars 2013 , 12 h 30 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Tomber dans les bras du Hugues, ben oui d’accord

      Je ne m’appele pas Hugues, mais les miens sont grand ouvert !

      Beuh non l’Anglade il a du bide, non mais t’as pas vu , ça s’engraisse trop ça mon zami

      Il y peut rien… C’est génétique chez les hommes, même les plus beaux…

      Non je prends Lanvin tel que,
      comment ça il est pro Sarko ?

      Je peux mettre les mêmes lunettes ! Et en plus je n’ai pas de carte UMP…

  6. 24 mars 2013 , 15 h 25 min - Laure prend la parole ( permalien )

    MDR
    non sans dec’ je crois que c’est un film pour toi pas pour moi
    Un film pour gars…( non j’ai pas dit gRas..)

    • 24 mars 2013 , 16 h 56 min - La bohémienne prend la parole ( permalien )

      L’un n’empêche pas l’autre… (gars gras).

      Ok je suis dehors !

    • 24 mars 2013 , 17 h 23 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Un film pour gars…

      Peut-être bien, effectivement.

      Ok je suis dehors !

      Pas trop froid ?
      Dommage à l’intérieur, j’avais débouché une bouteille…
      Mais le temps que tu prennes l’air et elle s’est évaporée…

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS