Antenna [ZZ Top]

Par le Bison le 25 mai 2011

Après-midi totalement ZZ Top au ranch. Le regard vide sur la plaine, j’observe la déclinaison du soleil brulant sur l’horizon. Troisième album d’affilée du groupe mythique du Texas que mes esgourdes s’enfilent, que mes santiags dansent et remuent la poussière du ranch, et l’envie de prendre mon temps sur cette musique, sur cette plaine, et sous ce soleil accablant. Ne rien penser, juste imaginer les bisons paitre, les Harley Davidson vrombir, et les guitares ronronner…

Retour sur 1994 avec l’album « Antenna ». A priori, aucune surprise à attendre de la part des 2 barbus et du moustachu. Ils continuent de faire ce qu’ils savent faire : un blues terreux qui soulève la poussière de n’importe quel saloon, un blues fiévreux qui fait danser toutes les bisonnes en chaleur, un blues gras et crasseux qui donne l’impression de vivre un éternellement recommencement dans la vie au corral. Quelques soient les années et les époques, le plaisir est toujours là, presque intact et encore plus vibrant quand le doux ronronnement des Gibson vient me susurrer quelques mots d’amour entre mes deux oreilles.

Franck Beard : «Lorsqu’on a commencé à travailler sur l’album, qu’on s’est mis à en écrire les chansons, on s’est trouvés tous les trois d’accord pour le faire dans l’esprit qui nous habitait dans les années 70, celui dans lequel on jouait et on composait à l’époque. Et on voulait s’éloigner des synthétiseurs qu’on avait utilisés dans les années 80. On avait conscience qu’il était temps pour ZZ Top de se remettre à penser comme un groupe de rock. »

Do you see the Girl in a T-Shirt… ?  Waooooouuuuh (cri d’un bison en rut)

L’esprit du rock et du blues texan a encore de beaux jours sous ce soleil assourdissant… Antenna a plus de quinze ans, et sans se bonifier ni même se déprécier, l’esprit y est resté intact, comme un évènement intemporel dont on ne se lasse guère, jour après jour, mois après mois, décennie après décennie. De toute façon, le soleil finit toujours par se coucher à l’horizon de ces grandes plaines, jusqu’au lendemain matin… et de toute façon, je finis toujours par décapsuler une nouvelle bière en écoutant ce bon vieux blues du terroir…

.

Antenna, le genre de skeud qu’on pourrait écouter à bord du Sputnik !

.

4 commentaires
  1. 26 mai 2011 , 0 h 47 min - La bohémienne prend la parole ( permalien )

    >> Après-midi totalement ZZ Top au ranch

    Dis… tu es déjà à la retraite ? depuis hier.. hummm tu as trouvé le big plan ;)

    Sinon ZZ Top c’est comme de boire un ti’punch avec un vieux pote^^

  2. 26 mai 2011 , 9 h 13 min - le Bison prend la parole ( permalien )

    Sinon ZZ Top c’est comme de boire un ti’punch avec un vieux pote

    ZZ Top, toujours indémodable quelque soit la boisson qui l’accompagne.
    ZZ Top, de grands espaces pour amplifier le son des Gibsons.
    ZZ Top, le groupe qui me donne envie de porter la barbe.

  3. 26 mai 2011 , 11 h 16 min - La bohémienne prend la parole ( permalien )

    Cela m’a donné envie, aujourd’hui je vais me faire pousser la barbe !

    euh non mais sérieusement écouter ZZ <3

  4. 26 mai 2011 , 14 h 17 min - le Bison prend la parole ( permalien )

    Cela m’a donné envie, aujourd’hui je vais me faire pousser la barbe !

    La nuit est une femme à barbe
    Venue d’Ispahan ou de Tarbes

    Brigitte F.

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS