X-Files : Aux frontières du réel [Chris Carter]

Par le Bison le 11 juin 2016

L’évènement 2016, et je sais que tu ne me contrediras pas, est le retour au premier plan du plus beau couple glamour au sein du FBI (non, je ne parle pas de Clarice Starling et d’Hannibal Lecter), j’ai nommé les agents Fox Mulder et Dana Scully. Quatorze ans après, les deux enquêteurs reprennent du service pour une dixième saison. Et ils ont bien vieilli. Mais j’y reviendrai.

Tu te souviens de ces premiers épisodes que tu regardais frénétiquement au milieu des années 90 sans te douter que cette série allait te changer la vie, te marquer à vie. Ces vendredi soirs passés dans ta piaule, volets fermés, portes closes, à clef bien entendu. Peur d’être enlevé toi aussi par des gens d’ailleurs, des extra-terrestres au regard lubrique voulant faire des expériences sexuelles sur ton corps (je te rappelle que j’étais ado à cette époque, et que toute expérience finie en fantasme sexuel dans mon esprit). Mais j’y reviendrai.

Pourquoi rouvrir les « affaires non classées » après tant d’années écoulées. Dès le début de cette nouvelle saison, on retrouve les ingrédients qui firent le bonheur de cette première rencontre. L’un est croyant, l’autre sceptique, je te laisse deviner les rôles. Fox n’a pas changé, l’air légèrement plus cynique et désabusé qu’auparavant. Certainement que son rôle dans l’excellent « Californication » a déteint sur le personnage. Dana est encore plus belle qu’aux premiers jours. L’âge mure lui convient à merveille. Et elle se fait de plus en plus sexy, surtout quand elle laisse ouvert les boutons de son chemisier. Autre époque, autres mœurs, elle n’hésite plus à mettre des décolletés plongeant (probablement pour distraire les extra-terrestres de leur véritable mission). Certainement que son rôle dans l’excellent « The Fall » a déteint sur le personnage. Et puis à force de voir David Duchovny baiser et forniquer des gamines même pas majeures dans cette autre série californienne lui a donné envie de prendre son pied avec de jeunes bleus, aux fesses bien sculptées.

Mais revenons à leur première rencontre, direction l’Oregon, Bellefleur. Un joli nom pour enlever de jeunes adolescentes. Des enlèvements inexplicables, phénomènes courants tout au long de la série. Le temps semble disparaître à te dérégler ta montre, le champ magnétique devient fou à te cramer la batterie de ton char (les premières saisons étant tournées à Vancouver). Et je découvre dès ce tout premier épisode le mythique fameux et fumeux « homme à la cigarette », une publicité bienvenue pour les cigarettiers depuis la mort du cow-boy de Marlboro, cancer du poumon. Et le début même de la conspiration.

Je reste persuadé que la paranoïa post 11 septembre et la méfiance envers les institutions gouvernementales prennent naissance dans ce premier épisode et s’alimentent continuellement de ces délires conspirationnistes tout au long des dix saisons. Certainement parce que ce ne sont pas que des délires, mais qu’une partie de la vérité nous ai sciemment cachée. J’en suis convaincu. Mais sommes-nous prêt à tout entendre ?

Je reste toujours sous le charme de cette première rencontre, l’image du FBI leur doit beaucoup. Moi aussi, j’aurais rêvé être Fox Mulder, et combien de fois n’ai-je pas fantasmé sur Dana Scully. Une femme belle et intelligente, c’était si nouveau dans le paysage audiovisuel et cinématographique. Bref tout ça pour dire que j’ai pris mon pied (en regardant les nouveaux décolletés plongeant de Gillian Anderson) avec cette dixième saison, et en regardant l’intégralité de la première saison, dans le cadre tant attendu du ciné-club de Potzina, thème du mois : les aliens. Une série culte qui vieillit aussi bien que Gillian Anderson.

So Culte ! et surtout n’oublie pas :

« X-Files », la vérité est ENCORE ailleurs.

Les Aliens sont parmi nous et dans le Ciné-Club de Potzina !

13 commentaires
  1. 11 juin 2016 , 23 h 18 min - manU prend la parole ( permalien )

    J’ai abandonné cette nouvelle saison en cours de route… :(
    Par contre, The Fall est vraiment une super série et Gillian Anderson y est excellente !

    • 12 juin 2016 , 12 h 21 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Tu n’as pas été bien courageux. Avec une saison de 6 épisodes ! :D Moi, j’ai toujours autant adoré, fidèle à l’esprit X-Files et Gillian encore plus belle que dans les premiers épisodes.

  2. 12 juin 2016 , 10 h 04 min - Goran prend la parole ( permalien )

    Je fais parti des très rares qui n’ont jamais accroché à cette série… Alors, je n’ai même pas essayé de regarder cette reprise. Dommage que Gillian Anderson n’est pas joué dans Californication, même si elle est très bien dans The Fall. :-)

    • 12 juin 2016 , 12 h 23 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Ah oui, cela aurait donné Gillian dans Californication ! :D J’en bave d’avance… Mais elle est trop vieille pour David :D

    • 12 juin 2016 , 20 h 23 min - Goran prend la parole ( permalien )

      Haha carrément…

  3. 12 juin 2016 , 16 h 43 min - potzina prend la parole ( permalien )

    Je n’ai pas regardé la nouvelle saison, du moins pas encore. Je craignais d’être déçue parce que j’aimais beaucoup X-Files quand j’étais ado. Ton enthousiasme fait plaisir, il faudra que je me fasse un petit rattrapage :D

    • 13 juin 2016 , 8 h 52 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Les acteurs ont vieilli, moi aussi. Mais l’histoire est la même, la vérité est toujours ailleurs, le cynisme encore plus.

  4. 13 juin 2016 , 17 h 29 min - Nadine prend la parole ( permalien )

    À l’époque je n’en manquais pas un! Il faut absolument que je mette la main sur les derniers…

    Ta bouteille de Pineau est finie… faudra faire le plein tabarnak! :D
    (dans le ti sac brun sous la télé c’est ton sac de jujubes?) ^^

    E.T. téléphone maison PTDRRRRRRRRR (t’as même pas idée à quel point j’pleure chaque fois que j’entends cette réplique là!)…

    • 13 juin 2016 , 22 h 01 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      J’ai toujours une bouteille en réserve. Jamais pris au dépourvu.
      Il est trop fort, cet E.T., ce concentré d’émotion dans ce petit être perdu.

  5. 13 juin 2016 , 19 h 54 min - belette2911 prend la parole ( permalien )

    Autant j’aimais X-Files et que j’aurais voulu que Fox Mulder fasse des expériences sexuelles avec moi, autant j’ai fantasmé sur lui au point de nommer un de mes chats roux et blancs, Fox, autant j’ai été déçue par les films qui allaient tout nous expliquer et autant j’ai pas aimé les dernières saisons de X-Files… et bien, j’ai été déçue de la reprise…

    Fox est moins sexy, il est plus avec Scully et j’ai arrêté de regarder au bout de 3 ou 4 épisodes… :/

    Sinon, on peut discuter de tes fantasmes avec des E.T…

    • 13 juin 2016 , 22 h 00 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Pas sur que les films soient très aboutis, ils correspondent à une version longue d’un épisode.

      Sinon j’ai des fantasmes avec toutes celles qui portent des jupes, mêmes si elles ont trois ou quatre seins.

  6. 16 juin 2016 , 15 h 02 min - dasola prend la parole ( permalien )

    Bonjour le Bison, j’ai été frustrée qu’il n’y ai que six épisodes car ça se termine avec un gros point d’interrogation. J’aime beaucoup cette série depuis les premiers épisodes sauf quand il y a des « aliens ». Je préfère les épisodes où ils n’apparaissent pas. Bonne journée.

    • 16 juin 2016 , 15 h 24 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      6 épisodes c’est effectivement trop peu…
      Mais je pense qu’après 10 ans d’absence, les producteurs ne voulaient pas mettre plus, ne sachant comment ces nouveaux épisodes allaient être plébiscités ou pas…
      Et vu les engagements des uns et des autres dans d’autres séries, cela devait arranger tout le monde… Mais je pense qu’il y aura certainement une nouvelle saison… 10 épisodes, moi ça me conviendrait parfaitement, 6 c’est trop peu, 22 c’est trop long…

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS