Zaï Zaï Zaï Zaï [Fabcaro]

Par le Bison le 9 décembre 2015

Catégorie : 5 étoiles, Europe

Face aux temps difficiles que notre société doit affronter, ne pas avoir sa carte de fidélité devrait être considéré comme un crime. D’ailleurs le gouvernement planche sur de nouvelles lois plus restrictives ! Sinon comment suivre tes pas, tes achats et ton compte en banque. C’est bien l’unique raison d’une carte de fidélité, construire un fichier au pouvoir d’achat. Alors quand je pense à ce type, quel minable. Aller acheter au supermarché son poireau et ne pas donner sa carte de fidélité. Quel crétin, le con ! Une honte. A se faire pendre avant d’huiler la lame de la guillotine. Soit disant qu’il l’a laissé dans la poche de son autre pantalon. Pas crédible une seconde.

- Pff on essaie encore de nous manipuler avec cette histoire.
- Ah bon?
- Bah attend, c’est évident… Regarde : le gars il fait ses courses quel jour?
- Jeudi…
- Jeudi -> judaique -> Juifs.
- Ça alors…
- Attends attends, c’est pas tout : c’est quoi le magasin?
- Super U.
- Super U -> U -> UB40 -> 40 -> Guerre de 40 -> Juifs.
- Putain.

Sécurité !

Sécurité ! Vite ! un individu SUSPECT en caisse 3.

Le Haut-parleur se met à hurler : « tous les agents de sécurité sont demandés à la sortie du magasin. IMMEDIATEMENT !! »

Le suspect tente un roulé-déboulé pour s’enfuir dans le parking.

Capturez-le avant qu’il ne s’échappe au milieu de tous ces bons citoyens,

des citoyens honnêtes avec leur carte de fidélité.

- Signes particuliers ?
- J’aime bien regarder des photos de Renault 16 TS sur Internet…
- Non, je parlais du fuyard…
- Ah, pardon. Petit, les cheveux gris, la quarantaine…

La police est mise en alerte. Code Rouge. Avis de recherche. Les médias sont sur le pont. Peut-on faire confiance à un dessinateur de bédé sans carte de fidélité. Attention le suspect est très dangereux. N’essayez pas de l’appréhender tout seul mais prévenez les forces de frappe et de police. S’enchaine une folle course poursuite, un road-movie haletant jusqu’en Lozère, un thriller glaçant à faire froid dans le dos – le gars sans sa carte de fidélité pourra-t-il s’en sortir ? Ira-t-il siffler là-haut sur la colline avec un petit bouquet d’églantines.

- Fais pas le con! Rends-toi et tout se passera bien!
- Je veux pas aller en prison! Mes filles vont trop me manquer! En plus j’ai une illus’ à rendre pour lundi…
- Je te promets que t’iras pas en prison! Si tu te rends calmement, tu t’en tireras avec 25 min de karaoké grand max!
- Quoi?? Mais puisque je vous dis que je suis innocent!
- Du calme, mon garçon, du calme… Avec un peu de chance, ce sera des chansons faciles…
- Oui mais si c’est « Mon fils, ma bataille » de Balavoine?
- Il nous fait une crise de panique, on le perd… Du calme, garçon, écoute, c’est facile… Je me présente, je m’appelle Henri je voudrais bien réussir ma vie, être aiméééé….
- Vous bluffez, ça c’est « le chanteur »!
- Il a raison chef, ça c’est « le chanteur »
- « Mon fils ma bataille », le refrain est hyper dur!
- Mais non mon garçon, écoute… Les juges et les loiiiis, ça me fait pas peur, c’est mon fils ma bataille, fallait pas qu’elle s’en aille oh oh oh…
- Vous voyez, c’est super dur, c’est complètement faux!
- Il a raison chef, c’est faux.

Après un tel plaisir de lecture, une petite chanson, zaï zaï zaï zaï, j’ai bien appris ma leçon : ne jamais sortir sans ma carte de fidélité si je ne veux pas basculer dans le monde de la criminalité. Il y a trop d’enjeu pour l’oublier vulgairement dans la poche de mon autre pantalon tel un vieux préservatif usagé.

« Zaï Zaï Zaï Zaï » et j’ai sifflé tant que j’ai pu.

Une opération Masse Critique du site Babelio

dans le cadre du Prix SNCF du Polar Sélection 2016.

12 commentaires
  1. 10 décembre 2015 , 8 h 48 min - manU prend la parole ( permalien )

    Tu donnes carrément envie de découvrir cette BD !
    Par contre, avec ton préservatif « usagé » dans ta poche, pas du tout !! :D

    • 10 décembre 2015 , 8 h 54 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Une petite merveille, cette BD. Un scénario avec du cynisme, du rocambolesque, des profondes vérités, des drôleries bien trouvées. Originale, zaï zaï zaï zaï.

  2. 10 décembre 2015 , 10 h 47 min - Goran prend la parole ( permalien )

    ahaha, les dialogues sont croustillants !

    • 10 décembre 2015 , 22 h 32 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      croustillants, cinglants, péchus.
      C’est drôle et ça prête à réfléchir.
      tout le monde en prend pour son grade.

  3. 11 décembre 2015 , 19 h 49 min - Nadine prend la parole ( permalien )

    Tabarnak j’aime trop la première citation de dialogues, quand A = B = C, une suite logique qui montre bien l’ironie de notre société!

    Tes préservatifs usagés tu les gardes en souvenir? Bah pourquoi pas :D

    Avec un ti bouquet d’églantines la la la laaaaaaaaaaaaaa
    :P

    • 11 décembre 2015 , 22 h 48 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      l’ironie de notre société!

      nous vivons dans une si belle société

      Bah pourquoi pas

      mon coté fleur d’églantines, même si les églantines ne sont pas bleues :)

  4. 11 décembre 2015 , 19 h 49 min - belette2911 prend la parole ( permalien )

    Tu as un sifflet pour siffler sur la colline ?? Colline qui rime avec *ine. Ok, je connais pas la bédé, mais elle me semble super, alors, je note, mais je garantis rien, ma CB n’est pas illimitée ! :P

    • 11 décembre 2015 , 22 h 49 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Tu as un sifflet pour siffler sur la colline ?

      Deux doigts, et tu descends de la colline…

  5. 11 décembre 2015 , 22 h 33 min - Chrisdu26 prend la parole ( permalien )

    Tu me fais penser à une chanson de Saez « J’accuse » que j’aime bien

    « Faut du gasoil dans la bagnole,
    La carte bleue dans la chatte,
    Faut de la dinde pour noël,
    Faut bronzer pendant les vacances
    Faut du forfait faut du forfait,
    Pour oublier la solitude,
    Faut des gonzesses à la télé,
    Ouais faut des pilules pour bander,… »

    Je trouve ça tellement triste au final… Et ces cartes de fidélités un vrai piège à CONS lollll… Bon ok j’en ai …. :D

    Le graphisme de cet BD ne m’emballe pas, maintenant le sujet m’interpelle…

    Un vieux préservatif usagé dans la poche de ton futal …. Dis tu es un crado toi !!!!

    ;-)

    • 11 décembre 2015 , 22 h 52 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Bon ok j’en ai …

      même que ton sac à mains doit en être rempli à ne plus savoir où ranger ses clés ou sa bouteille de Paulaner…

      Le graphisme de cet BD ne m’emballe pas

      Pour certaines bd, il faut dépasser le stade du graphisme et se laisser happer par l’histoire, même si l’esthétique y est moindre. Il faut du Hopper et du Picasso.

      Dis tu es un crado toi !

      Non, juste économe et écolo.

  6. 12 décembre 2015 , 13 h 55 min - Sido de Errances immobiles prend la parole ( permalien )

    Ah bah voilà !!!! Maintenant j’ai la chanson dans la tête… c’est malin !

    • 12 décembre 2015 , 15 h 03 min - le Bison prend la parole ( permalien )

      Tout le monde devrait avoir cette chanson en tête ! Un tel bonheur…

Ajouter un commentaire

PS: XHTML est autorisé. Votre adresse mail ne sera jamais publié.

S’abonner aux commentaires par le flux RSS